Bon à savoir

  • Le taux d'évolution se lit en % alors que le coefficient multiplicateur n’a pas d’unité.
  • Le taux d'évolution en % peut prendre toute valeur. Il est négatif quand la variable diminue et positif quand elle augmente. Quand la variable n’évolue pas, le taux de variation vaut 0 %.
  • Un taux de variation supérieur à 100 % signifie que la variable fait plus que doubler.
  • Le coefficient multiplicateur prend toujours une valeur positive. Quand il est compris entre 0 et 1, cela signifie que la donnée a diminué. Quand il est supérieur à 1, cela signifie que la donnée a augmenté.
  • En cas de baisse, il est préférable d’utiliser un d'évolution en %. En cas de hausse importante, le coefficient multiplicateur est plus adapté. Quand il y a une augmentation de plus faible ampleur, il est plus pertinent d’utiliser le taux d'évolution en %.