Chapitre 6 - Qu’est-ce que la monnaie et comment est-elle créée ?

 

Mémoriser les notions sur la monnaie avec Quizlet

Télécharger
E5-Chap6-Monnaie.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

A quoi rêve Picsou assis sur son tas d'or ? Comme nous, sans doute à tout ce qu'il pourrait faire avec cet argent : le dépenser ou bien le garder ; autrement dit, l'argent sert à consommer aujourd'hui ou plus tard (épargner pour investir).

 

Dans la vie de tous les jours on parle en effet d'"argent", pas de "monnaie"... Mais quand on regarde la définition du mot "argent" dans le dictionnaire Larousse, on trouve : "Toute monnaie métallique ou tout papier-monnaie accepté comme numéraire"; Au 18e siècle, Diderot fait dire à l'un de ses personnages dans Le neveu de Rameau qu'il faut élever un enfant dans le respect de l'argent et du pouvoir qu'il procure. Mais un siècle plus tard (en 1891) Émile Zola évoque les scandales financiers, la spéculation et les krachs boursiers de son époque dans son roman L'Argent.

Aujourd'hui les questions restent les mêmes : nous avons besoin de la monnaie car elle permet de développer nos échanges (en les facilitant)... et, en même temps, la monnaie, ce curieux objet qui représente tant de valeur mais qui n'en a aucune en elle-même, autorise des opérations économiques qui peuvent être très risquées. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui que les outils numériques changent encore la donne : dématérialisation totale de la monnaie,  des algorithmes qui déterminent les échanges sur les marchés financiers, les cryptomonnaies.

 

PLAN

1/ Quelles sont les formes et les fonctions de la monnaie ? 

A. Les fonctions de la monnaie

B. les formes de la monnaie

2/ Qui crée la monnaie ? 

3/ Quel est le rôle de la banque centrale ? 

A. contrôler la quantité de monnaie en circulation dans l’économie

B. la banque centrale, c’est la “banque des banques”

C. le rôle du taux d’intérêt directeur

Notions

Monnaie : moyen de paiement accepté par tous.

Fonctions économiques de la monnaie :

unité de compte : elle permet  d’exprimer la valeur de tous les biens sous forme de prix en fonction d’une quantité de monnaie

intermédiaire des échanges : la monnaie est échangée contre un bien ou service et inversement, un bien ou un service est échangé contre de la monnaie ;  elle facilite donc les échanges 

réserve de valeur : la monnaie peut être conservée avant d’être échangée contre un autre produit. Elle permet donc d'épargner.

Formes de la monnaie: elles sont variées. On distingue : 

monnaie marchandise : pierres, coquillage, bœufs, blé, épices...

monnaie divisionnaire : pièces de monnaie

monnaie fiduciaire : billets de banque

monnaie scripturale : écriture au crédit d’un compte courant

La monnaie se dématérialise fortement depuis le 20e siècle : monnaie divisionnaire -------> virement bancaire.

Crédit bancaire: fonds prêté par une banque à un agent économique (ménage, entreprise...) pour une durée déterminée. Le crédit implique le paiement d'un intérêt  en plus du remboursement de la somme empruntée.

Création monétaire : mécanismes augmentant les moyens de paiement dont dispose la population. L'essentiel de la création monétaire provient du crédit bancaire.

Bilan : document comptable présentant le patrimoine d'une entreprise.Il comprend deux parties: l'actif, c'est-à-dire ce qui est possédé par une société et le passif, tout ce qui lui a permis de financer ses actifs.

Banque : acteur économique qui gère les moyens de paiement, collecte et place  l'épargne de ses clients, 

accorde  des crédits.

Banque centrale :  institution chargée de gérer la quantité de monnaie en circulation et le prix de la monnaie (taux d'intérêt) en fonction des objectifs de la politique monétaire et pour 'assurer la stabilité du système bancaire et financier. 

Intérêt : rémunération liée à un prêt pour le prêteur (il dépend du montant du crédit accordé et du niveau du taux d'intérêt) et coût pour l'emprunteur.

Taux d’intérêt : part en % de la somme empruntée que l'emprunteur doit payer au prêteur en plus du remboursement de la somme empruntée. 

Marché monétaire : marché financier à court terme, comprenant notamment le marché interbancaire réservé aux banques. Les banques, les grandes entreprises, les sociétés d'assurance et l’État empruntent et prêtent des fonds   pour une durée de quelques jours à moins d'un an.

(= à court terme).

Niveau des prix : se mesure par un indice des prix afin de connaître l'inflation, c'est à dire l'évolution de ce niveau général des prix. 

 

Notions pour aller plus loin :

Inflation : situation de hausse cumulée et généralisée des prix dans un pays. Une diminution des taux d’inflation s’appelle la désinflation alors qu’une baisse des prix est désignée par le terme déflation

Monnaie : bien qui remplit trois fonctions : celle d’unité de compte, celle d’intermédiaire des échanges et celle de réserve de valeur. 

Monnaie centrale : Monnaie émise par la banque centrale, à destination des banques « de second rang ». 

NE PAS CONFONDRE

Monnaie fiduciaire : monnaie qui circule sous la forme de billets

Monnaie scripturale : monnaie qui circule sous la forme d’écritures sur des comptes. Elle correspond principalement aux paiements par virements, cartes bancaires, ou chèques. 

Politique monétaire : action des banques centrales sur la quantité de monnaie, de manière à agir sur l’activité économique et sur les prix, notamment par une action sur les taux d’intérêt. La politique monétaire peut chercher à agir sur l’activité économique ou sur la stabilité des prix.

Réserves obligatoires : réserves en monnaie centrale que les banques de second rang doivent obligatoirement détenir. 

Taux directeur : taux d’intérêt fixé par la banque centrale dans un but de gestion de la liquidité et de politique monétaire. Une baisse du taux directeur rend le financement des activités économiques plus facile : plus de crédits peuvent alors être accordés et la quantité de monnaie croît, ce qui doit agir positivement sur l’activité économique et augmenter le niveau des prix. Le contraire se produit pour une hausse des taux directeurs.


Leçon

1/ Quelles sont les formes de la monnaie ? 

 

 

"La monnaie fut une invention indiscutablement marchande facilitant l'échange, brisant le troc. Elle est probablement aussi vieille que l'humanité, dans la mesure où tout ne pas être troqué, c'est-à-dire échangé simultanément."

Bernard Maris, Antimanuel d'économie, 2003.

  • Quelles sont  les fonctions de la monnaie ? 
  • Quelles sont les différentes formes de la monnaie ?
  • Comment ont évolué les systèmes de paiement ?
Télécharger
Correction EC3 partie 1 du lundi 23 mars
Document Adobe Acrobat 72.0 KB
Télécharger
correction p1 Monnaie.odt
Éditeur Open Office 743.9 KB
monnaie vénète, 1er s. av. JC, Morbihan.
monnaie vénète, 1er s. av. JC, Morbihan.

A/ Les fonctions de la monnaie

B/ Les formes de la monnaie

"Au Danemark, les boutiques pourront désormais refuser les paiements en liquide entre 22 heures et 6 heures. Une mesure qui relance le débat de la dématérialisation des paiements. En France, 50% d'entre eux se font par carte bancaire. Le bon vieux cash est-il voué à disparaître?"

BFM/RMC

Selon le cabinet Deloitte, 8 % des Français ont déjà utilisé leur téléphone pour réaliser un paiement en 2015 (3 % en 2014).
Mais le cabinet Gartner estime qu’en 2018 plus de 50 % des consommateurs utiliseront leur smartphone ou un objet connecté « wearable » pour effectuer des paiements mobiles, en Europe de l’Ouest.
Cette année, le festival des Vieilles Charrues permettait aux festivaliers de régler les achats avec un bracelet connecté NFC, crédité d’un montant initial.
Mais déjà, MasterCard teste le bracelet connecté de la startup Nymi, qui identifie son utilisateur grâce à son rythme cardiaque.
BNP Paribas



2/ Mais qui crée la monnaie ?

Télécharger
CorrectionP2Chap6Monnaie.pdf
Document Adobe Acrobat 383.3 KB

La création monétaire

Processus par lequel la quantité de monnaie d’une zone économique (comme la zone euro) est augmentée.

On pourrait penser qu'il suffit de fabriquer des pièces et des billets (faire "fonctionner la planche à billets"), mais c'est interdit, en tous cas dans la zone euro.

En réalité la monnaie est créée par le mécanisme des dépôts et crédits bancaires.

Pour en savoir (vraiment) plus sur la création monétaire

2 autres sources de création monétaire :

* Les banques commerciales achètent des Bons du Trésor au Trésor Public (ce sont des obligations d'Etat), cela revient à dire que ces banques prêtent de la monnaie aux APU... qui le dépensent ensuite.

* les banques commerciales achètent des devises (monnaies étrangères), permettant ainsi une quantité nouvelle de monnaie de rentrer dans le circuit économique national (cela se produit notamment quand le pays exporte plus qu'il n'importe).

Expliquez : "les crédits font les dépôts"


La création monétaire est limitée

Le gendarme de la monnaie créée par les banques commerciales est la banque centrale (en Europe, c'est la BCE).

Pourquoi ?

* Parce que trop de monnaie crée --> trop de pouvoir d'achat --> D > O --> hausse des prix (inflation)

* ou pas assez de monnaie --> pas assez de pouvoir d'achat --> D < O ---> baisse des prix (déflation)

Comment ?

La Banque Centrale vérifie que les banques commerciales conservent suffisamment de ressources pour s'acquitter de leurs dettes vis-à-vis des autres banques.

Surtout, c'est la Banque Centrale qui accueille les dépôts des banques commerciales. Ces fonds constituent la "monnaie centrale", à partir de laquelle les banques commerciales peuvent se "refinancer", c'est-à-dire échanger leurs créances avec la BC contre des réserves monétaires quand elles en ont besoin.

Ici le rôle du taux d'intérêt directeur est primordial :

*si la BC augmente son taux d'intérêt directeur --> hausse prix du crédit pour les banques commerciales --> baisse de la quantité de crédits accordés aux agents économiques = moins de création monétaire.*si la BC baisse son taux d'intérêt directeur --> baisse prix du crédit pour les banques commerciales --> hausse de la quantité de crédits accordés aux agents économiques = plus de création monétaire.

ci-dessous : comprendre la destruction monétaire avec la vidéo d'un camarade de 1ES :



3/Quel est le rôle de la banque centrale ?

Télécharger
CorrectionP3Chap6Monnaie.pdf
Document Adobe Acrobat 407.3 KB
Télécharger
Correction en version diapo et plus complète de la P3
SpéSES-P3-Chap6Monnaie-2.pdf
Document Adobe Acrobat 8.8 MB

Les systèmes bancaires actuels sont des systèmes hiérarchisés, la banque centrale, parfois qualifiée de « banque des banques », émet la monnaie de règlement ultime. Elle est pourtant subordonnée aux banques de second rang dans la création monétaire : la monnaie scripturale émise par les banques commerciales domine très largement d’un point de vue quantitatif.  Dans la zone euro, en avril 2012, la part des dépôts à vue dans M2 représentait 82,27 %. En revanche, seule la monnaie centrale est utilisable pour les paiements interbancaires.

Laurence Scialom, Économie bancaire, La Découverte, 2013. Phrase soulignée du fait de l’éditeur.

1. « Agrégat monétaire », qui représente la partie la plus liquide de la monnaie avec les pièces, les billets et l’argent sur les comptes.

 

 

Qui crée principalement la monnaie ? La banque centrale ou les banques de second rang ? 

Ce sont les banques de second rang qui créent principalement de la monnaie, par une écriture de nouvelles sommes d’argent sur un compte. Mais la BC peut faciliter ou freiner cette possibilité. 

À quoi sert la banque centrale ? 

Une Banque centrale est une institution financière dont le rôle principal est d'assurer la stabilité du système bancaire et financier d'un pays ou d'une zone monétaire (par exemple, la zone euro). 

Généralement, une banque centrale est propre à un seul pays, c’est par exemple le cas de la Banque d’Angleterre. Plus exceptionnellement, elle peut être commune à un ensemble de pays, c’est le cas de la Banque centrale européenne. Quoi qu’il en soit, ses fonctions sont de :

  • définir et conduire la politique monétaire ;
  • surveiller et gérer les systèmes de paiement ;
  • assurer la solidité du système bancaire, notamment en jouant le rôle de prêteur en dernier ressort et en fournissant la liquidité nécessaire pour éviter la contagion et donc une crise financière.


Télécharger
Choisir l'une de ces 3 activités, à faire pour le lundi 6 avril, seul(e) ou à 2.
3activitesChoixChpa6Monnaie.pdf
Document Adobe Acrobat 878.4 KB