Chapitre 8. Comment se forme et s'exprime l'opinion publique ?

« Je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu’on peut détruire la misère. »

L'éloquent et puissant discours de Victor Hugo prononcé à l'Assemblée nationale le 9 Juillet 1849, interprété par Cécile Bois, Patrick Chesnais, Alexandre Philip, Liliane Rovère et Guillaume de Tonquédec.


OBJECTIFS

  • Comprendre que l’émergence de l’opinion publique est indissociable de l’avènement de la démocratie : d’abord monopole des catégories « éclairées », l’opinion publique est désormais entendue comme celle du plus grand nombre.
  • Comprendre les principes et les techniques des sondages, et les débats relatifs à leur interprétation de l’opinion publique.
  • Comprendre comment le recours fréquent aux sondages d’opinion contribue à forger l’opinion publique et modifie l’exercice de la démocratie (démocratie d’opinion) et de la vie politique (contrôle des gouvernants, participation électorale, communication politique).

PROBLÉMATIQUES

Comment, dans l’histoire, l’opinion publique a-t-elle émergé avec les démocraties, dont elle devient un élément central ?

Comment l’opinion publique devient-elle celle du plus grand nombre (“le peuple”) après avoir longtemps été celle d’une “minorité éclairée” ?

 

Comment les sondages d’opinion cherchent-ils à connaître cette opinion publique ? Quels sont les principes (interroger un échantillon) et techniques (constitution d’un échantillon, formulation des questions, traitement des réponses…) des sondages ?

 

Quels problèmes ces sondages peuvent-ils poser ? Quelles difficultés y a-t-il à mesurer l’opinion ?

 

Comment le développement des sondages conduit-il à modifier les « règles du jeu » de la vie politique démocratique ? (Les gouvernants doivent orienter leur action en fonction de ces sondages...Ces derniers peuvent jouer sur la participation électorale, la sélection des gouvernants, ainsi que sur la communication politique)

 

 

Plan du chapitre

I. L'opinion publique, caractéristique d'un régime démocratique

II. Mesurer l'opinion ou la construire ?

A. Les sondages, outils de mesure de l'opinion publique ?

B. Comment l'opinion publlique est-elle construite ?

III. Le développement d'une démocratie d'opinion ?

Télécharger
Chapitre 8 Opinion Publique (version pdf)
Chap8ELEV-OpinionPubl.pdf
Document Adobe Acrobat 3.3 MB
Télécharger
Chapitre 8 Opinion Publique (version doc)
Chap8ELEV-OpinionPubl(2).docx
Document Microsoft Word 12.2 MB
Télécharger
Chapitre 8 Opinion Publique version corrigée
Chap8CORR-OpinionPubl.docx.pdf
Document Adobe Acrobat 3.4 MB

SYNTHESE


PRÉ-REQUIS SECONDE

Pouvoir politique : celui qui détient un pouvoir peut modifier le comportement des acteurs afin de le rendre conforme à ses attentes. La spécificité du pouvoir politique est de s'exercer sur l'ensemble de la population (pouvoir global), d'être contraignant et d'être supérieur aux autres pouvoirs.

Dans nos sociétés démocratiques, le pouvoir politique est institutionnalisé, c'est à dire qu'on le distingue des personnes qui l'incarnent.

On distingue plusieurs formes de pouvoir politique (principe de la séparation des pouvoirs) :

Pouvoir législatif : a la charge de faire les lois, c'est à dire des règles de droit impératives.

Pouvoir exécutif : a la charge d'exécuter les lois, de les mettre en application.

Pouvoir judiciaire : veille au respect des lois, il peut punir les contrevenants.

 

Représentation politique : Dans une démocratie représentative, le peuple vote pour élire des représentants (des élus). Il délègue ainsi son pouvoir politique.

Modes de scrutin : règles définissant les modalités de l'élection d'un représentant, comment les voix des électeurs sont transformées en siège d'élus.

Il existe deux grands types de scrutin : le scrutin proportionnel, permettant aux différents partis candidats d'obtenir un nombre d'élus proportionnels à la part des votes obtenus (en France on utilise ce scrutin par exemple aux élections européennes, régionales...) et le scrutin majoritaire : l'élu est celui obtenant le plus de voix (présidentielles, législatives...)

Différents acteurs de la vie politique : partis politiques, société civile organisée, médias

 

NOTIONS

Opinion publique : ensemble des idées, représentations perçues comme majoritaires au sein d’une population

 

Démocratie : régime politique où le pouvoir appartient au peuple. Autrement dit c’est l’organisation de l’expression de la souveraineté populaire. C’est aussi la pratique de la liberté d’expression, dans une communication rationnelle, du débat, de l’argumentation et de la délibération.

 

Principes et techniques des sondages : le principe du sondage est d'interroger un petit groupe de personnes représentatives d'une population afin d'identifier ses opinions ou comportements (politiques, ici). Il existe différentes techniques : méthodes des quotas (l'échantillon doit respecter les mêmes proportions d'hommes, de femmes...que la population totale) ou tirage au sort aléatoire.

 

Démocratie d'opinion : expression qui désigne l’influence de l’opinion publique sur les positions et les décisions des responsables politiques

 

Participation électorale : fait de voter à une élection. La participation se mesure souvent par le taux de participation

 

Communication politique : ensemble des techniques permettant de favoriser le soutien de l’opinion publique lors de l’exercice d’un mandat ou de la conquête du pouvoir.