Quelles relations entre le diplôme, l’emploi et le salaire ?

Qu'en pensez-vous ?

RV sur le sondage en ligne


Problématiques

En quoi la poursuite d’études est-elle un investissement ?

En quoi la qualification affecte-t-elle l’accès à l’emploi ?

Quel est l’effet du niveau de diplôme sur celui des salaires ? L’accès aux diplômes est-il socialement égalitaire ?


Objectifs

  • Comprendre que la poursuite d’études est un investissement en capital humain et que sa rentabilité peut s’apprécier en termes de salaire escompté, d’accès à l’emploi et de réalisation de ses capabilités.
  • Savoir que le manque de qualification est une cause du chômage.
  • Comprendre que le salaire est déterminé par le niveau de formation.
  • Savoir qu’à niveau de diplôme égal, le salaire peut varier selon différents facteurs notamment l’expérience acquise, le type d’entreprise,le genre.
  • Comprendre que les chances d'accès aux formations diplômantes sont socialement différenciées.

Plan

I. Les études, un investissement en capital humain ?

II. Quelle est l’influence du diplôme sur le salaire et l’embauche ?

A. Les diplômes aident-ils à trouver un emploi ?

B. Le salaire déterminé par le niveau de formation mais pas seulement.

III. L’accès au diplôme est-il le même pour tous ?

Télécharger
ER-CHAP-Emploi-VF-GURUNES.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

I. Les études, un investissement en capital humain ?

...Un investissement dont la rentabilité se mesure en :

  • salaire attendu
  • accès à l'emploi
  • réalisation de ses capabilités
Télécharger
capital-humain-seconde.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

a/ Il y a un lien entre diplôme et salaire

b/ Il y a un lien entre diplôme et accès à l'emploi

Source : INSEE

source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1379776
source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1379776

Conséquence de la montée des qualifications : une massification de l'enseignement supérieur... et l'université pour tous ?

c/ Il y a un lien entre diplôme et réalisation de ses capabilités

 

Capabilité : ce terme, qu’on aurait pu traduire par « capa­cité » en français, mérite néanmoins les honneurs d’un néologisme car il contient, à lui seul, l’essentiel de la théorie de la justice sociale développée par l’économiste et philosophe Amartya Sen depuis les années 1980.

Son écho auprès des instances internationales et des acteurs du développement humain en fait aujourd’hui une des raisons pour lesquelles le développement d’un pays ne se mesure plus seulement à l’aide du PIB par habitant.

 

Selon A. Sen, comme pour Martha Nussbaum, la « capabilité » désigne la possibilité pour les individus de faire des choix parmi les biens qu’ils jugent estimables et de les atteindre effectivement. Les « capabilités » sont les enjeux véritables de la justice sociale et du bonheur humain. Elles se distinguent d’autres conceptions plus formelles, comme celles des « biens premiers » de John Rawls, en faisant le constat que les individus n’ont pas les mêmes besoins pour être en mesure d’accomplir le même acte : un hémiplégique n’a aucune chance de prendre le bus si celui-ci n’est pas équipé spécialement.


 

Après avoir rappelé ces notions partagées, M. Nussbaum se distingue en proposant une liste des capabilités qu’elle juge plus centrales que d’autres, parce qu’elles conditionnent lourdement la liberté de chacun de mener une vie digne :

le droit à une vie suffisamment longue, à la santé du corps, à la liberté de se déplacer, à recevoir une éducation, à avoir les croyances qu’il souhaite, à ne se heurter à aucune discrimination raciale, ethnique ou sexiste, à avoir des loisirs, etc. On y retrouve ainsi, formulés plus généreusement, l’essentiel des droits humains universaux.


 

Ce faisant, M. Nussbaum introduit une hiérarchie là où A. Sen entendait maintenir la plus grande ouverture possible. Mais la démarche se défend, car, comme l’explique l’auteure, ces droits de la personne ne sont en rien une invention de l’Occident, mais une exigence plusieurs fois formulée en divers lieux et divers temps.

 Source : Sciences Humaines


II. Quelle est l'influence du diplôme sur le salaire et l'embauche ?

3/ WHAT are the relationship between human capital, income and employment?

Employment rates of college graduates (US, 2016)

Employment rates of 20- to 24-year-olds, by sex and educational attainment: 2016 - source: https://nces.ed.gov/fastfacts/display.asp?id=561
Employment rates of 20- to 24-year-olds, by sex and educational attainment: 2016 - source: https://nces.ed.gov/fastfacts/display.asp?id=561

III.  L'accès au diplôme est-il le même pour tous ?

 Pourquoi y a-t-il des inégalités de salaires entre les hommes et les femmes ? (LUMNI)

Télécharger
Le salaire horaire varie plus en fonctio
Document Adobe Acrobat 62.3 KB

Pour aller plus loin...

Et l'intelligence artificielle, les algorithmes... cela va avoir quel impact sur le capital humain ?


SYNTHÈSE

NOTIONS

Investissement en capital humain

Capital humain : Ensemble des compétences et des expériences accumulées qui ont pour effet de rendre les salariés plus productifs. (savoirs, savoir-faire, savoir-être)

Il résulte d’un investissement en éducation, en formation permanente et dans la santé

Investissement : flux qui vient accroître un stock de capital

Rentabilité : rapport entre un gain et le capital engagé pour l’obtenir

Rentabilité du capital humain : rapport entre un gain (salaire attendu, accès à l’emploi, réalisation des capabilités) et le coût engagé pour l’obtenir (formation, expérience accumulée, dépenses de santé …)

Salaire escompté : rémunération espérée par un salarié

Emploi : Position occupée par une personne qui a une activité professionnelle rémunérée et déclarée ; cette activité peut être salariée ou indépendante.

Capabilité : possibilité pour les individus de faire des choix parmi les biens qu’ils jugent estimables et de les atteindre effectivement. (selon A. Sen)

Exemple : Droit à une vie suffisamment longue, droit à la santé du corps, droit à recevoir une éducation, à ne se heurter à aucune discrimination raciale ou ethniques, liberté de se déplacer, avoir les croyances que l’on souhaite (Nussbaum)

Qualification : aptitudes requises pour occuper un emploi. On distingue la qualification de l’individu, qui dépend du niveau de formation et de l’expérience, la qualification de l’emploi, définie par l’employeur en fonction du poste à pourvoir

Chômage : Situation de personnes qui n’ont pas d’emploi et en recherchent un.

Formation : action d’éduquer, de transmettre des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être. On distingue

  • la formation initiale : qui correspond à l’appareil scolaire et universitaire
  • La formation professionnelle continue : fait de personnes déjà en activité qui cherchent à développer leurs compétences.

Diplôme : document attestant de la réussite à un examen, à une épreuve.

Expérience : Ensemble des connaissances acquises par l’usage

 

Notions complémentaires

Genre

Milieu social

population totale, active, inactive


Méthode pour effectuer les principaux calculs statistiques en SES