Quelles relations entre le diplôme, l’emploi et le salaire ?

Que pensez-vous faire après le lycée ?

 

Travailler ?

Faire une année de césure ? Pour voyager ? Pour travailler ?

Vous former pour préparer un métier ?

Faire des études supérieures ?

Que savez-vous déjà du marché du travail ?


Objectifs

 

Nouveau programme 2019

  • Comprendre que la poursuite d’études est un investissement en capital humain et que sa rentabilité peut s’apprécier en termes de salaire escompté, d’accès à l’emploi et de réalisation de ses capabilités.
  • Savoir que le manque de qualification est une cause du chômage.
  • Comprendre que le salaire est déterminé par le niveau de formation.
  • Savoir qu’à niveau de diplôme égal, le salaire peut varier selon différents facteurs notamment l’expérience acquise, le type d’entreprise,le genre.
  • Comprendre que les chances d'accès aux formations diplômantes sont socialement différenciées.

1/ Avoir ou rechercher un emploi, c'est faire partie de la population active.

a/ Comment se répartit la population totale en France ?

Chiffres-clés (source INSEE, 2015)

  • population totale de la France : 66.2 millions
  • population active : 28.7 millions, dont 2.9 millions chômeurs
  • population inactive  : à vous de calculer !

 

Une photographie du marché du travail en 2016
Simon Beck et Joëlle Vidalenc, division Emploi, Insee

En 2016, en France, 29,2 millions de personnes de 15 à 64 ans, soit 71,4 % de cette tranche d’âge, sont actives au sens du Bureau international du travail.
Parmi elles, 26,2 millions ont un emploi. Les trois quarts de ces actifs occupés travaillent dans le secteur tertiaire et près de neuf sur dix sont salariés. Les emplois à durée indéterminée restent prédominants chez les salariés (85,3 %). Ils sont minoritaires (44,0 %) chez les 15–24 ans, entrés plus récemment sur le marché du travail et moins diplômés que l’ensemble de leur génération, les plus diplômés étant encore en études. Le sous-emploi, massivement féminin et affectant particulièrement les employés non qualifiés, concerne 6,5 % des actifs occupés.
3,0 millions d’actifs sont au chômage, soit 79 000 de moins qu’en 2015 ; le nombre de personnes dans le « halo » autour du chômage progresse dans le même temps de 44 000. Le taux de chômage s’élève à 10,1 % en 2016 en France, en recul de 0,3 point sur un an. Depuis 2013, le taux de chômage est plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Plus fréquent chez les jeunes actifs, le chômage est plus durable chez leurs aînés : six chômeurs de 50 ans ou plus sur dix sont au chômage depuis au moins un an.
Parmi l’ensemble des chômeurs à une date donnée, 20,3 % occupent un emploi le trimestre suivant. Par rapport aux plus âgés, les jeunes perdent plus souvent leur emploi d’un trimestre à l’autre, mais quand ils sont chômeurs, ils accèdent plus fréquemment à l’emploi.

Lire plus


b/ Aller plus loin pour comprendre les origines de la notion d'emploi : histoire du salariat


c/ Comment mesure-t-on le chômage en France ?


2/La poursuite d'études est un investissement en capital humain dont la rentabilité se mesure en :

salaire attendu

accès à l'emploi

réalisation de ses capabilités


Télécharger
capital-humain-seconde.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

a/ Il y a un lien entre diplôme et salaire

b/ Il y a un lien entre diplôme et accès à l'emploi

Source : INSEE

source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1379776
source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1379776

Conséquence de la montée des qualifications : une massification de l'enseignement supérieur... et l'université pour tous ?

c/ Il y a un lien entre diplôme et réalisation de ses capabilités

 

Capabilité : ce terme, qu’on aurait pu traduire par « capa­cité » en français, mérite néanmoins les honneurs d’un néologisme car il contient, à lui seul, l’essentiel de la théorie de la justice sociale développée par l’économiste et philosophe Amartya Sen depuis les années 1980.

Son écho auprès des instances internationales et des acteurs du développement humain en fait aujourd’hui une des raisons pour lesquelles le développement d’un pays ne se mesure plus seulement à l’aide du PIB par habitant.

 

Selon A. Sen, comme pour Martha Nussbaum, la « capabilité » désigne la possibilité pour les individus de faire des choix parmi les biens qu’ils jugent estimables et de les atteindre effectivement. Les « capabilités » sont les enjeux véritables de la justice sociale et du bonheur humain. Elles se distinguent d’autres conceptions plus formelles, comme celles des « biens premiers » de John Rawls, en faisant le constat que les individus n’ont pas les mêmes besoins pour être en mesure d’accomplir le même acte : un hémiplégique n’a aucune chance de prendre le bus si celui-ci n’est pas équipé spécialement.


 

Après avoir rappelé ces notions partagées, M. Nussbaum se distingue en proposant une liste des capabilités qu’elle juge plus centrales que d’autres, parce qu’elles conditionnent lourdement la liberté de chacun de mener une vie digne :

le droit à une vie suffisamment longue, à la santé du corps, à la liberté de se déplacer, à recevoir une éducation, à avoir les croyances qu’il souhaite, à ne se heurter à aucune discrimination raciale, ethnique ou sexiste, à avoir des loisirs, etc. On y retrouve ainsi, formulés plus généreusement, l’essentiel des droits humains universaux.


 

Ce faisant, M. Nussbaum introduit une hiérarchie là où A. Sen entendait maintenir la plus grande ouverture possible. Mais la démarche se défend, car, comme l’explique l’auteure, ces droits de la personne ne sont en rien une invention de l’Occident, mais une exigence plusieurs fois formulée en divers lieux et divers temps.

 Source : Sciences Humaines


3/ Le manque de qualification mène au chômage

3/ WHAT are the relationship between human capital, income and employment?

Employment rates of college graduates (US, 2016)

Employment rates of 20- to 24-year-olds, by sex and educational attainment: 2016 - source: https://nces.ed.gov/fastfacts/display.asp?id=561
Employment rates of 20- to 24-year-olds, by sex and educational attainment: 2016 - source: https://nces.ed.gov/fastfacts/display.asp?id=561

4/ Des diplômes de moins en moins rentables ? ou rentables sous condition ?


5/ Les chances d'accès aux formations diplômantes sont socialement différenciées

Télécharger
Le salaire horaire varie plus en fonctio
Document Adobe Acrobat 62.3 KB

5/ Et l'intelligence artificielle, les algorithmes... cela va avoir quel impact sur le capital humain ?


Notions

Investissement en capital humain

Capital humain : Ensemble des compétences et des expériences accumulées qui ont pour effet de rendre les salariés plus productifs. (savoirs, savoir-faire, savoir-être)

Il résulte d’un investissement en éducation, en formation permanente et dans la santé

 

Investissement : flux qui vient accroître un stock de capital

 

Rentabilité : rapport entre un gain et le capital engagé pour l’obtenir

 

Rentabilité du capital humain : rapport entre un gain (salaire attendu, accès à l’emploi, réalisation des capabilités) et le coût engagé pour l’obtenir (formation, expérience accumulée, dépenses de santé …)

 

Salaire escompté : rémunération espérée par un salarié

 

Emploi : Position occupée par une personne qui a une activité professionnelle rémunérée et déclarée ; cette activité peut être salariée ou indépendante.

 

Capabilité : possibilité pour les individus de faire des choix parmi les biens qu’ils jugent estimables et de les atteindre effectivement. (selon A. Sen)

Ex : Droit à une vie suffisamment longue, droit à la santé du corps, droit à recevoir une éducation, à ne se heurter à aucune discrimination raciale ou ethniques, liberté de se déplacer, avoir les croyances que l’on souhaite (Nussbaum)

 

Qualification : aptitudes requises pour occuper un emploi.

On distingue la qualification de l’individu, qui dépend du niveau de formation et de l’expérience, la qualification de l’emploi, définie par l’employeur en fonction du poste à pourvoir

 

Chômage : Situation de personnes qui n’ont pas d’emploi et en recherchent un.

 

Formation : action d’éduquer, de transmettre des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être

On distingue la formation initiale : qui correspond à l’appareil scolaire et universitaire

La formation professionnelle continue : fait de personnes déjà en activité qui cherchent à développer leurs compétences.

 

Diplôme : document attestant de la réussite à un examen, à une épreuve.

Expérience : Ensemble des connaissances acquises par l’usage

 

Notions complémentaires

population totale, active, inactive