Pour choisir votre spécialité, allez voir ici.

Epreuves de spé EA (et SSP) au bac : les attentes

Attentes formelles

On valorisera la forme du devoir dans un maximum de 2 points

Introduction – conclusion

ne sont pas exigibles mais leur présence n'est évidemment pas pénalisée.

 

Structure du raisonnement

développement structuré qui prendra la forme de paragraphes argumentés.

Il n'y a pas d'obligation de plan ni d’indication de taille à respecter

Il sera tenu compte de la clarté d'expression et du soin apportés à la présentation de la copie.

 

Attentes sur le fond : construire une argumentation

Indépendamment de la logique globale de l'argumentation, on valorisera la cohérence interne de chacun des paragraphes argumentés.

Connaissances personnelles

les faits, notions, mécanismes et apports théoriques issus du programme, sans qu'une connaissance exhaustive n’en soit exigée

une exploitation de l'ensemble du dossier documentaire. Cette exploitation comprendra la lecture des données et l'intégration des informations pertinentes au raisonnement.


Télécharger
évaluation à compléter et à rendre par mail pour le 01/02/13
EVALUATION EA1-2 gurunes.odt
Éditeur Open Office 18.4 KB
Télécharger
cours EA2-1 entreprises et pouvoir de marché
version élève à compléter directement sur le document. Vous apporterez votre sauvegarde le 01/02 - les impressions se feront au lycée
EA 2-1 plan et cours ELEVE A COMPLETER.o
Éditeur Open Office 82.7 KB
Télécharger
cours EA2-1 entreprises et pouvoir de marché
le même document en version pdf au cas où
EA 2-1 plan et cours ELEVE A COMPLETER.p
Document Adobe Acrobat 264.6 KB

Télécharger
cours EA2-1 entreprises et pouvoir de marché CORRIGE
Pour vous aider dans votre travail, voici des éléments de correction.
EA 2-1 plan et cours.odt
Éditeur Open Office 76.2 KB
Télécharger
Stratégies d'entreprises synthèse
stratégie des firmes.pdf
Document Adobe Acrobat 682.4 KB

II. Stratégies d'entreprises et politique de concurrence dans une économie globalisée

II - 1 Dans quelles circonstances les entreprises peuvent-elles exercer un pouvoir de marché ?

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES :

En faisant référence au programme de première, on rappellera la diversité des structures de marché

et la notion de pouvoir de marché, qui permet aux entreprises d’élaborer des stratégies concurrentielles

On analysera la nature et la variété des barrières à l’entrée qui expliquent l’existence d’un pouvoir de marché et sa persistance.

A l’aide d’exemples simples (tarification dans les transports, dans les télécommunications, etc.), on étudiera les stratégies de prix du monopole discriminant.

acquis de 1ère (révisions : ici)

oligopole, monopole,

Pouvoir de marché,

Preneur de prix,

Coût moyen / marginal,

Recette moyenne / marginale.

Notions  : Monopole discriminant, barrière à l’entrée, faiseur de prix.


A- Structure de marché, concurrence imparfaite et pouvoir de marché

1/ Concurrence pure et parfaite

doc 1 p52 : à l'aide de vos connaissances, rappelez les conditions d'un marché parfaitement concurrentiel

2/ La concurrence imparfaite, pour détenir un pouvoir de marché

doc 4 et 2

 

ACTIVITE

A l’oral : donnez des exemples remettant en cause chaque condition de la CPP.

Atomicité : Microsoft, industrie automobile

Fluidité : téléphonie mobile : accord de l’Etat avant entrée de Free

Hétérogénéité : le sourire de la boulangère

Mobilité : barrière de la langue

Transparence : asymétrie d’information (évoquée dans partie1)

 

Pourquoi les entreprises essaient-elles de réduire la concurrence ?

Afin de pouvoir pratiquer un prix de vente supérieur à celui de la CPP et par conséquent

augmenter ses profits.

Rappels sur profit en CPP

Qu’est-ce qu’un marché ? lieu de rencontre entre offre et demande. Quand l’offre et la demande sont égales on atteint l’équilibre du marché (une quantité donnée, un prix donné).

Rappels de 1ère (coordination par le marché) : La concurrence notamment la CPP : 5 conditions

Atomicité : les agents économiques sont nombreux et ont une petite taille (atome) : ils vendent ou achètent une petite quantité par rapport à la taille du marché, ils ne peuvent donc pas influencer le prix du marché. On dit qu’ils sont preneurs de prix ou price taker.

Preneur de prix = l’agent économique accepte le prix fixé sur le marché notamment tout producteur est contraint de s’aligner sur le prix du marché. C’est un paramètre sur lequel il n’a pas d’influence.

 

Fluidité (libre entrée et libre sortie) : tout agent peut entrer ou sortir du marché sans coût.

Hétérogénéité : les produits sont identiques.

Mobilité : les facteurs de production (capital, travail) peuvent se déplacer librement à l’échelle nationale mais aussi internationale.

Transparence : tous les agents présents sur le marché ont accès à toutes les informations pertinentes sans coût.

Ces cinq conditions constituent un cadre de pensée appelé la CPP ou encore des marchés concurrentiels. Si une des conditions de la CPP n’est pas respectée alors il s’agit de marchés imparfaitement concurrentiels.


Testez-vous !!

à quel type de marché (monopole ? oligopole ?) correspond chacun des exemples ci-dessous ?

Distribution de l’eau dans une ville :

Automobile en France (aux USA) : 

Industrie de l’armement en France :

Téléphonie mobile :

Production de blé : 

Constructeurs de centrales nucléaires : 

Editeurs musicaux :

Une question pour réfléchir :

L’entreprise en situation de monopole est-elle totalement libre de fixer ses prix ? Justifier.

Pour aller plus loin : approche non fumeuse de l'élasticité-prix sur le marché des cigarettes

B-  Moyens pour détenir un pouvoir de marché (faiseur de prix)

1. produits non homogènes : différenciation des produits et imperfection de l'information
doc C p58 et vidéo sur le neuromarketing (émission Cash Investigation, France 2, 2/08/12)

Concurrence monopolistique

 

2. non atomicité : oligopole / monopole...et concentration

 

3. barrières à l’entrée, non libre entrée 

Lisez le document de l'OCDE sur les barrières à l'entrée  


a. Barrières structurelles

Coûts

réseaux

Eco d’échelle : doc 1 p56

Normes

b. Barrières stratégiques (comportementales)

Brevets doc 2 et 3 p56

Promotions, pub doc B p58

Ex : mobiles : doc 19 + 20

neuromarketing et pouvoir de marché

C - Stratégies de monopoles discriminants

1. pourquoi ? doc 1 p60

2. Exemples : SNCF, musées

yield management, low cost

3. difficultés

à déduire à partir du doc 3 p61

 

 

Conclusion  : marchés contestables

 

ACTIVITE BILAN E2- 1 : 1/ En quoi consiste le pouvoir de marché ? 2/ Comment les firmes peuvent-elles renforcer leur pouvoir de marché ?  rédigez vos réponses  avec le plus de notions suivantes : oligopole, monopole, concurrence, différenciation, concurrence monopolistique, barrières à l'entrée structurelles / stratégiques, marché contestable, discrimination par les prix, faiseur de prix, concentration

II - 2 Quel est le rôle de la politique de concurrence ?

INDICATIONS COMPLEMENTAIRES :

 

En s'appuyant sur des exemples, on montrera que la politique de la concurrence s'exerce non seulement à l'égard des entreprises mais aussi en matière d'intervention publique.

On soulignera que cette politique est source de débats quant à la place de l'Etat dans la production de services collectifs et dans la mise en oeuvre de la politique industrielle.

On présentera quelques cas dans lesquels les autorités de la concurrence, en France et à l'échelon européen, sont intervenues pour protéger les intérêts des consommateurs.

acquis de 1ère :


fonctions économiques de l'Etat

marchés concurrentiels

marchés imparfaitement concurrentiels

pouvoir de marché

 

 

Notions :

 

abus de position dominante

cartel de producteurs

marché pertinent


quelles sont les actions mises en oeuvre par l'UE pour rétablir la concurrence sur un marché ?

télécommunications ? service postal ? approvisionnement en eau potable ? en électricité ? mobilier urbain ? transports ferroviaires ?...

Microsoft : abus de position dominante ?

La réponse de la commission européenne

vidéo interview du commissaire européen chargé de la concurrence (France 24)

01/12/2005 : téléphonie...amende record en France

1er decembre 2005 (reportage ina.fr / journal 19/20 national - France 3)
Orange, Bouygues et SFR ont été sanctionnés pour entente illicite par le conseil de la concurrence et ont été condamnés à 534 millions d'euros. Ces sommes iront directement dans les caisses de l'Etat. Pour UFC Que choisir, ce sont les consommateurs qui sont les premiers lésés, avec 1,2 milliards de préjudice.


et Google alors ?


I. économie et démographie

I - 1. Comment la dynamique démographique influe-t-elle sur la croissance économique ?

Notions

Mouvement naturel / mouvement migratoire / population active / épargne / accumulation du capital / cycle de vie

Acquis de 1ère :

équilibre emplois/ressources - allocation des ressources

A- Dynamiques démographiques : éléments de comparaison

Pour voir évoluer la population mondiale en temps réel, allez sur le site de l'INED (Institut National des Etudes Démographiques)

ou encore .

Une idée de ce que sera la population française dans plusieurs décennies ? Voyez ce que l'Insee nous dévoile ici.

 

B- effets de la démographie sur la population active

Une page interactive très intéressante sur l'évolution de la pyramide des âges française depuis 1900 ici. ...et vous pouvez même faire cette étude pour la Bretagne !

perspectives résumées par le magazine Sciences Humaines

C- effets de la démographie sur l'épargne et la consommation

lire le rapport du Sénat sur les incidences du vieillissement démographique sur quelques variables économiques

 

travail coopératif :

chaque élève doit préparer une intervention orale pour enregistrement d'une émission de radio sur le thème "vieillissement démographique : quels effets sur l'épargne et la consommation ?"

 

Introduction :

le vieillissement est une  réalité désormais dans les pays développés, notamment l'Europe : de 37.5 % en 2010, les personnes de plus de 65 ans représenteraient en 2050  70% de la population des 20-59 ans.


1/ la thèse de Modigliani : le cycle de vie

2/ une approche microéconomique et macroéconomique des effets du vieillissement sur l'épargne

3/ que disent les statistiques euroépennes ?

4/d'autres limites du modèle du cycle de vie : le rôle du revenu et des anticiaptions des agents économiques

5/ le taux d'épargne selon l'âge valide-t-il la théorie du cycle de vie ?

conclusion : prudence...ne pas confondre effet d'âge et effet de génération. Ce qui est vrai pour une génération changera peut-être avec la génération suivante.

I - 2. Quel est l'impact des variables économiques et démographiques sur le financement de la protection sociale ?

Indications complémentaires

On s'appuiera sur les exemples des retraites et de la santé en privilégiant le cas de la France. On exposera les principes de base des deux grands types de régimes de retraite (répartition et capitalisation).

On s'interrogera sur les choix possibles en matière de ressources de ces deux régimes, de taux de remplacement, de durée de cotisation.

On montrera comment la gestion des systèmes de santé est confrontée à la question de l'articulation entre une régulation marchande et une régulation administrée : dans les deux cas se posent des problèmes d'incitation et d'asymétrie d'information (tarification à l'acte ou budget global, liberté d'installation et équité dans l'offre de soin, ticket modérateur, etc.)

Acquis de 1ère :

prélévements obligatoires

production marchande et non marchande

asymétries d'information

relation d'agence

fonctions économiques de l'Etat

revenus de transfert

solidarité

Etat-providence

 

Notions :

Répartition / capitalisation

taux de remplacement

ratio de dépendance

incitations pécuniaires

aléa moral

sélection adverse


travail sur Projet : 2 groupes travaillent respectivement sur le dossier documentaire associé à 2 thèmes différents :

 

1/ les difficultés de financement du système de retraites

 

2/ La gestion du système de santé

 

Objectif : produire une présentation orale de chacun de ces deux thèmes devant le reste de la classe de terminale (apport pour le regard croisé 1 : Justice sociale et inégalités : comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer à la justice sociale ?) - précision : le diaporama doit être extrêmement simple dans la forme. C'est un support approprié à la présentation orale. - possibilité d'avoir un support A5.... sans phrase rédigée !

dernière précision : votre présentation orale doit nécessairement mobiliser les acquis de 1ère et notions associés.

 

durée de la présentation orale : 15 minutes

 

étape 1 : lecture du dossier documentaire

étape 2 : mise en commun avec les autres membres du groupe : élaboration d'un premier plan

étape 3 : réalisation du diaporama et préparation de la présentation orale

étape finale : le mardi 18/12, forum débat en terminale ES :  faut-il réformer la protection sociale en France ?

 

ce qui est évalué :

- le respect du délai imparti pour la préparation et pour la présentation

- le choix des pages du daipaorama (intérêt / déroulement de la présentation orale)

- la qualité de la communication

- la maîtrise des connaissances présentées

un débat d'experts sur la sécurité sociale sur LCI


III. Instabilité financière et régulation

Télécharger
E3 cours Académie en ligne (CNED)
AL7SE03TEPA0012-Sequence-03.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

III - 1 Qu'est-ce que la globalisation financière ?

Globalisation financière :

constitution d'un marché financier mondial sous l'effet d'un triple processus de Déréglementation, Décloisonnement, Désintermédiation (3D)

 

1. Marchés et financement de l'économie: comment ça marche, déjà ?

 

2. Acteurs du marché financier

 

3. Déréglementation, Décloisonnement, Désintermédiation: les mutations depuis les années 80.

Notions

actifs financiers

devises

intermédiation financière

 

acquis de 1ère

financement externe direct

financement externe indirect

taux d'intérêt

risque de crédit

 

pour aller plus loin

épargne (capacité de financement)

besoin de financement

autofinancement (financement interne)

action

obligation

investisseur institutionnel

spéculation - fonds spéculatifs

globalisation financière - flux mondiaux de capitaux

 


Télécharger
petit diaporama pour rappeler les mécanismes de financement de l'économie
1. Visionnez le diaporama, en prenant des notes
2. visionnez une 2nde fois, en trouvant des exemples pour chacun des circuits de financement
3. reproduisez le schéma final, de mémoire, à l'écrit, et à l'oral
Comment_financer_l_economie-final-5.pdf
Document Adobe Acrobat 160.4 KB

III - 2 Comment expliquer les crises financières et réguler le système financier ?

1. Origine des crises financières

dossier crise financière

2. Objectifs et instruments de la régulation financière

dossier régulation

 

Notions

aléas moral

risque systémique

comportement mimétique

régulation

 

acquis de 1ère

asymétrie d'information

risque de crédit

(bilan)

 

Pour aller plus loin

bulle spéculative 

produits dérivés - titrisation

anticipations autoréalisatrices

déséquilibre balances courantes

endettement de tous les agents éco

dettes publiques

agences de notation

spread

risque de contagion à l'économie réelle (production, emploi)

accords de Bâle (ratios prudentiels)

réforme bancaire

paradis fiscaux (zones offshore)


Evolution endetttement USA 1980-2008
Evolution endetttement USA 1980-2008
Evolution solde balance courante Chine zone euro et USA 2000-2012
Evolution solde balance courante Chine zone euro et USA 2000-2012
Evolution taux d'intérêt Fed-BCE 1998-2010
Evolution taux d'intérêt Fed-BCE 1998-2010

Loi bancaire : faut-il et peut-on séparer les activités des banques ?